« Pourquoi tu ne te fais pas une appli ? »

Enfant, je n’ai pas souvenir d’avoir eu le vertige. C’est à l’âge adulte que j’ai commencé à ressentir un malaise à être en hauteur. Et de plus en plus. Heureusement, je ne me retrouvais pas en situation très souvent. Et puis, sont arrivés les projets, les maisons avec leurs chantiers, les échelles, les étages sans planchers…Aïe !

Alors un jour, je me suis dit : je suis formée à la PNL (Programmation Neuro-Linguistique) , si j’avais un client qui venait me voir avec un problème de vertige, que ferais-je ? Comment le guiderais-je dans la disparition du malaise?

La réponse était assez simple et pour la première fois je décidais de me guider seule dans un processus de changement des représentations mentales en utilisant le travail sur les sous-modalités.

J’identifie l’image ou plutôt les images qui semblent aller et venir dans ma tête et me donnent le tournis, et je les change. Si elles sont en couleur, je mets du noir et blanc, si elles bougent (et elles bougent) je les fige. J’imagine alors que l’image est juste une feuille de papier A4 que des mains imaginaires vont froissés et mettre en boule. Boule qui va disparaître ensuite au loin.

C’est le processus que je décide de faire un soir en me couchant, il n’aura pas duré une minute.

Le lendemain matin, mon mari me demande d’apporter le café aux ouvriers car lui devait recevoir un autre intervenant. Je prends le plateau et me dirige vers la partie de l’usine en chantier. Je monte l’échelle, je dépose les cafés aux ouvriers et vais pour redescendre et c’est là que je me rends compte que je peux consciemment poser un pied après l’autre sur l’échelle, regarder en bas sans avoir le vertige. Et je me souviens de la technique que j’ai faite sur moi la veille et je constate avec bonheur que ça a marché ! La joie m’envahie, je me sens libre ! Libre de me détacher de tout ce qui me pèse et qui m’empêche d’avancer. Et je peux le faire seule, sans même l’aide d’un coach PNL !

Depuis à chaque fois que je suis un peu remuée par une situation extérieure mon mari me suggère : « Pourquoi tu ne te fais pas une appli ? »

L’être humain EST génial, juste parfois il ne le sait pas. Le corps humain est une merveilleuse machine. Quand on apprend à l’utiliser, on a l’impression d’avoir découvert les mystères de la magie ! Nous avons aujourd’hui accès à tellement d’informations, que ce soit les neurosciences ou les enseignements ancestraux des Yogi. Profitons-en, apprenons, essayons des choses et voyons les résultats.

Pendant longtemps la PNL a été critiquée comme étant non scientifique et d’ailleurs, le Dr Milton Erickson (grand médecin psychiatre et fondateur de l’hypnose Ericksonienne, qui a été l’un des thérapeutes longuement étudiés pour la modélisation PNL) disait lui-même : « Je ne sais pas comment ça marche mais je sais que ça marche. » Les neurosciences en viennent à progressivement expliquer les phénomènes.

Quand on accède à ces techniques, on se demande pourquoi cela n’est pas enseigné à l’école.

Démocratiser l’accès au meilleur être, n’est-ce pas là un bon programme ?

En attendant, vous trouverez des vidéos, des articles et bientôt des programmes d’ateliers et de formations qui pourront vous aidez à vous approprier ces outils.

Je vous souhaite un très bel été !